Ligne du temps gembloutoise - arch

de Gembloux
Art et Histoire
Cercle royal
Aller au contenu

Ligne du temps gembloutoise

SOUVENIRS

1 - Présentation :

La ligne du temps gembloutoise
  
A l’occasion du 75e anniversaire du Cercle royal « Art et Histoire » de Gembloux, Gembloux Agro-Bio Tech accueillera dans l’ex-palais abbatial une ligne du temps géante qui retracera l’histoire de la cité et de ses villages, depuis la préhistoire jusqu’à nos jours.
 
Sur près de 90 mètres de long, la ligne du temps présentera dans l’ordre chronologique près de 850 événements marquants qui ont fait la grande et la petite histoire de l’actuelle ville de Gembloux.
 
L’exposition fait la part belle à l’histoire de l’abbaye (940-1796) et de la Faculté (depuis 1860). Ces deux institutions sont en effet au cœur du développement de la ville. C’est ainsi que la Faculté de Gembloux, par l’intermédiaire du professeur Eric Haubruge, Gembloutois et premier vice-recteur sortant de l’Université de Liège, a accepté d’accueillir et de soutenir cette manifestation. Le commissaire de l’exposition, M. Jacques Mignon, est administrateur du CRAHG et travaille à la bibliothèque de Gembloux Agro-Bio Tech (ULiège).
 
La découverte complète de la ligne du temps nécessitera peut-être plusieurs visites. Le visiteur pressé pourra néanmoins lire cette ligne du temps de différentes manières, en privilégiant par exemple une période donnée, en ne se penchant que sur les événements touchant son village ou simplement en choisissant de ne s’intéresser qu’aux personnages marquants. La riche histoire des villages représente un tiers des données qui seront présentées. A côté des dates, figurent chaque fois la localité concernée et, via un code de couleur, la thématique abordée. Ainsi, les événements relatés sont répartis en trois grandes catégories : (1-vert) les personnalités (bourgmestres, artistes, curés, héros, recteurs, …) ; (2-bleu) les infrastructures (bâtiments, industries, chapelles, ponts, …) et (3-rouge) les événements (conflits, incendies, festivités, épidémies, …). Voir le dernier chapitre au bas de cette page.
 
En filigrane, chaque visiteur découvrira ce qu’était la vie dans la région gembloutoise durant le Moyen-Âge, l’époque moderne et la période contemporaine. Cette dernière est particulièrement bien documentée, ce qui a nécessité de concevoir des bâches, de 4 mètres de long, avec des échelles temporelles différentes. Ainsi, la période moyenâgeuse est abordée avec des bâches couvrant chacune une période de 150 ans. La période moderne (XVIe au XVIIIe siècle) est parcourue avec des bâches consacrées à des périodes de 100 ans puis de 50 ans. Enfin, l'époque contemporaine (après la révolution française) est décrite à l’aide de bâches relatant chacune des tranches chronologiques de 20 années.
 
La ligne du temps est illustrée de reproductions de documents d’archive, de photographies et de cartes postales anciennes. La sélection des différents événements a nécessité plus de 8 mois de lecture attentive des différents documents traitant de l’histoire ancienne et récente de la commune : monographies, brochures, revues d’histoire locale, bulletins d’information communale, sites internet spécialisés, fiches documentaires de l’abbé Toussaint, etc. Malgré ce travail, la liste des événements présentés, des personnages sélectionnés et des monuments mis à l’honneur est loin d’être exhaustive. La sélection a été effectuée en essayant de toucher un maximum de thématiques comme l’enseignement, la santé, les guerres mais aussi la vie politique, artistique, académique, sportive, sociale, philosophique et économique !  

L’exposition se tiendra dans l’ex-palais abbatial de l’actuelle Faculté de Gembloux.
Elle ouvrira ses portes du samedi 17 novembre au dimanche 2 décembre.
En semaine, les heures d’ouverture sont de 8h à 19h
et, les trois week-ends d’exposition, de 10h à 16h.
La visite de l’exposition est gratuite et libre.

Durant les week-ends, les membres du Cercle royal « Art et Histoire » de Gembloux se tiendront à votre disposition aux heures d’ouverture. En semaine, le public et les écoles sont les bienvenus. Il n’y a pas de visites guidées organisées, ni de réservations. Pour l’enseignement primaire, des idées d’activités seront reprises dans un document ci-dessous.

Toute information à propos de l’exposition peut être demandée en journée à M. Jacques Mignon au 081-622 136 ou par mail via mignon.jacques @ gmail.com
 
Et n’hésitez pas à suivre notre actualité sur facebook et sur notre site internet.


2 - En pratique :


Vu l'affluence, nous demandons aux classes des écoles de s'inscrire dans un agenda commun :

Lien pour consulter l'agenda des visites scolaires à l'exposition de la ligne du temps gembloutoise :

Voici comment vous inscrire à une plage horaire :

-- soit par mail direct à
mignon.jacques^^at^^gmail.com
Et merci de mentionner dans votre mail :
1)- la date et la plage horaire
      lors de laquelle vous comptez venir;
2)- le nom de votre école / classe(s);
3)- le nombre approximatif d'élèves.

-- soit avec le formulaire ci-contre   -> > >





PROLONGATION
jusqu'au dimanche 9 décembre !
... et, svp, assurez-vous (dans quelques heures) que vos réservations ont été bien transcrites en allant consulter l'agenda

Les visites restent libres et la réservation n'empêche pas la présence éventuelle d'autres classes lors de votre venue.
Un maximum de trois classes (septante enfants) en visite simultanée nous semble être un réel maximum.



3 - Quelques idées d’activités pour le scolaire :

Vu la diversité des informations reprises sur la ligne du temps ainsi que leur éventuelle complexité, il ne nous semble pas possible d’envisager des visites guidées de l’exposition. Voici par contre des idées d’activités. L’enseignant prendra le soin de préparer sa visite avant sa venue avec ses élèves.
---
Réaliser une chasse aux dates. Sélectionner une série d’évènements et demander aux élèves de retrouver sur la ligne du temps l’année ou la période à laquelle ils se sont déroulés. Une question subsidiaire sur chaque évènement peut également être posée.
[Voir l’activité proposée par Mme Demoulin du Collège, 6e primaire – à adapter librement: ... ]

Réaliser une ligne du temps en classe. Analyser avec les élèves les composantes de la ligne du temps afin d’en réaliser une en classe. Thèmes, localisations, structure, échelles, illustrations… [Deux classes de l’Athénée développent le projet d’année de concevoir et imprimer une ligne du temps des grands évènements de l’histoire]

Coupler géographie locale et histoire. Prendre une carte de Gembloux et relever différents noms de rue faisant référence à des personnages/évènements/bâtiments évoqués dans la ligne du temps. Par exemple : rue Sigebert, place Saint-Guibert, rue Hambursin, avenue général Aymes, avenue maréchal Juin, avenue général Mellier, rue des Abbés Comtes, avenue de l’Arc d’Airain, avenue des Etats de Brabant, avenue de la Charte d’Otton, avenue moine Olbert, rue du Buisson Saint-Guibert, place de l’Orneau, rue Chapelle-Dieu, rue Pierquin, rue Docq, avenue Jules Bruyr, avenue Georges Bedoret, place André Henin, rue Joseph Laubain, rue de la Sucrerie, rue Victor De Becker, passage des Déportés, rue Reine Astrid, rue Elisabeth… Aller plus loin en recherchant l’origine du nom d’autres rues. Aller plus loin en construisant une ligne du temps (ou établir une chronologie) avec le nom des rues.

Pour les écoles de village : Relever ce qui s’est déroulé dans le village. Exploiter en classe. Compléter et nous transmettre des dates que vous souhaiteriez voir ajoutées dans la publication de synthèse que devrait sortir l’an prochain. L’exercice de recherche/transmission de nouvelles dates peut bien entendu être réalisé par toutes les écoles, de tout niveau.

Coupler des évènements gembloutois à des évènements d’histoire générale – ou l’inverse. Utiliser à cette fin les feuilles plastifiées qui se trouvent au pied de chaque bâche. Exemples : (1) Que s’est-il passé à Gembloux l’année de destruction du mur de Berlin ? (2) La monnaie Euro a été mise en service le 1er janvier 2002. Quel citoyen d’honneur de la ville de Gembloux est décédé cette année ? Pourquoi est-il honoré ? (3) La marque postale « Gembloux – Capitale de la coutellerie » a été apposée la première fois en 1933. Que se passe-t-il en Allemagne cette année-là ? (4) En 1096, on note une grande famine à Gembloux. Qui part en croisade à cette époque ?

Vous avez d’autres idées d’activités, n’hésitez pas à les partager sur notre page Facebook.


Extrait de l'agenda :
4 - Reportages :
Secrétariat :
Véronique Gourdin
via
info @ crahg.be
C.R.A.H.G. ASBL
Maison du Bailli
Parc d'Epinal
B 5030 GEMBLOUX
Retourner au contenu